Nous en avons fait des voyages mais celui-là, c’est toute notre façon de vivre qui s’en trouve chamboulée

Ia Orana Christelle,

Après une reprise du chemin de l’école avec nostalgie, je prends un peu de temps pour vous répondre. Tous mes amis et membres de ma famille m’ont littéralement harponnée pour leur parler de la Polynésie et de mon voyage.

Immanquablement je leur dis que c’est bien plus qu’un voyage ; c’est une rencontre, ou plutôt une retrouvaille ; le sentiment d’avoir trouvé sa terre, son idéal de vie.

Je ne reviens pas avec le sentiment d’avoir visité un pays, je reviens avec le sentiment d’avoir fait une rencontre déterminante pour le reste de ma vie. Et mon sentiment est partagé par mes enfants et mon mari. En bref ce fut et cela sera, parce que nous reviendrons, un voyage exceptionnel et ce à tous points de vue. Nous avons beaucoup apprécié la gentillesse des Polynésiens (à commencer par la vôtre) et la douceur de vivre dans ces îles.

Tout notre périple s’est très bien déroulé : logements, excursions, centres de plongée (exceptionnel à Rangiroa), ponctualité des transports et des services de location des voitures. Seul bémol sur les logements : un cafard vite effrayé par notre présence à Rangiroa à la Pension Cécile et des mites (ou un équivalent puisque nous retrouvions des petits tas de sciure dans nos valises restées ouvertes et à d’autres endroits) à Tikehau au Relais Royal de Tikehau. Mais ce n’est rien à côté de la qualité et des repas (les petits déjeuners à la pension de la Plage à Tahiti et à l’hôtel Matira à Bora Bora ; surtout mention spéciale plus, plus, plus à la pension Cécile pour les dîners et la gentillesse de nos hôtes, très très sympathiques) et nous avons beaucoup apprécié le petit paradis rien que pour nous à Tikehau. Cependant toutes les îles nous ont plu, et notamment Tahiti (souvent négligée par les touristes, que j’ai beaucoup appréciée).

C’est décidé, nous repartirons ! Nous mettons d’ores-et-déjà de l’argent de côté pour revenir, nous l’espérons, dans 5 ans, pour nos 50 ans. Et bien sûr nos enfants comptent bien venir avec nous. C’est un vrai coup de coeur. Nous en avons fait des voyages mais celui-là, c’est toute notre façon de vivre qui s’en trouve chamboulée ; nous sommes tombés amoureux de la Polynésie.
Et nous avons encore mille choses à y découvrir.

Seul regret : ne pas avoir eu le temps de vous recontacter pour un dernier verre à Tahiti (problème de téléphone) et ne pas avoir pu faire le marché de Papeete… mais ce n’est que partie remise.

Merci beaucoup pour nous avoir guidés dans cette aventure, pour nous avoir ouvert les yeux sur la vraie vie, celle qui vaut la peine d’être vécue, celle du Paradis sur terre.

Bises, nana,

Elodie.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s