Mise à jour 17/01/21 – Pas de nouvelles mesures pour partir ou revenir de Polynésie française suite à l’allocution du 1er ministre métropolitain du 14 Janvier 2021

Suite à la publication de plusieurs articles liés à la publication d’un Décret du 15 janvier 2021 (cliquez ici pour y accéder) qui matérialise en loi les annonces faites par le 1er Ministre. Ces articles ont suscités beaucoup d’interrogations et il faudra attendre demain (lundi) pour pouvoir obtenir une réponse du Haut Commissaire et/ou du Ministère du Tourisme de la Polynésie.
Nous vous proposons aujourd’hui notre analyse de ces nouvelles informations, qui ne devraient pas changer les mesures sanitaires pour se rendre à Tahiti et ses îles.

Faut-il un motif impérieux pour se rendre en Polynésie française ?

C’est aujourd’hui la question qui est sur toutes les lèvres.

« Justification d’un motif impérieux pour les passagers à destination de la Nouvelle-Calédonie, de Wallis-et-Futuna, de la Polynésie Française (avec des adaptations locales), de la Guyane et de Mayotte. »

tiré de l’article sur Tourmag du 17/01/2021

Si l’on va laisser le temps aux juristes de vérifier si oui ou non le décret en question mentionne bien que le motif impérieux est obligatoire pour se rendre en Polynésie, on notera tout d’abord la mention « avec les adaptations locales » qui mentionnerait donc que des mesures prises localement en Polynésie peuvent annuler ou adapter cette obligation de motif impérieux.

Et ce détail là est très important car la situation sanitaire est très différente entre les territoires d’outre-mer mentionnés.
La Nouvelle-Calédonie a fermé ses frontières jusqu’au 2ième trimestre 2021 au moins, donc de facto le principe de motif impérieux s’applique (pas de vols commerciaux). La Guyane et Mayotte subissent une forte augmentation de la pandémie assez incontrôlable donc là aussi le motif impérieux semble légitime.

La Polynésie, une situation sanitaire bien à part des autres outre-mers…

Pour la Polynésie française la situation est toute autre, les vols internationaux ont repris en 2020 dès mi-Juillet avec des mesures sanitaires uniques au monde à l’époque (notamment la plateforme d’enregistrement des passagers ETIS et le test à J+4 après l’arrivée en Polynésie), la situation sanitaire après 6 mois d’ouverture des vols commerciaux semble maîtrisée, avec un taux d’occupation des lits en réanimation d’environ seulement 20% des capacités totales, ainsi qu’un nombre d’hospitalisation en baisse constante depuis plusieurs semaines.
Le Haut Commissaire et le Président de la Polynésie française l’ont d’ailleurs mentionné (dans un discours qui suivait celui du 1er Ministre en métropole) et aucune nouvelle restriction n’a été prise en Polynésie française sachant que la principale mesure actuellement en place est un couvre-feu de 21h à 4h uniquement pour les 2 îles de Tahiti et Moorea (la Polynésie compte 118 îles…).

Sans être infectiologue on peut dire que la COVID préfère les températures basses et la Polynésie est en plein été austral, c’est plutôt bon signe.

On se souvient également des décisions prises localement par le Haut Commissaire de la Polynésie française, qui avait classé (pour une période désormais terminée hélas) le tourisme dans les motifs impérieux il y a juste 2 mois de cela, pour permettre aux touristes de se rendre en Polynésie malgré les mesures sanitaires imposées en métropole à l’époque (confinement).

Notre gouvernement local est également très sensible à toute décision ayant des impacts économiques sur le tourisme, qui est de loin la 1ère ressource propre à la Polynésie française.

Alors la conclusion que l’on peut tirer aujourd’hui est qu’il y a de très fortes chances que les métropolitains puissent venir sans nouvelle contrainte en Polynésie française, comme c’est déjà le cas aujourd’hui.
Et qu’il y a très peu de chances qu’il vous faille un motif impérieux pour visiter nos îles.

Nous aurons les informations des autorités locales sans doute demain, nous vous tenons au courant et espérons que ces informations pourront rendre votre nuit plus calme.

Merci à demain. – Fin de la mise à jour


Article original du 14/01/21 – Les métropolitains rentrant de Polynésie française n’auront donc pas à passer un test COVID avant leur retour et n’auront pas à effectuer un isolement de 7 jours comme certains blogs ont pu le mentionner.

A l’heure actuelle aucun nouveau décret ou arrêté n’a été pris concernant de nouvelles mesures sanitaires, il est donc toujours très facile de se rendre en Polynésie française depuis la France métropolitaine.

Si vous avez des questions sur les mesures d’entrée en Polynésie française, vous pouvez consulter toutes les informations officielles ici.

Si vous cherchez votre prochain voyage en Polynésie, il y a de fortes chances que vous le trouviez dans notre nouvelle collection de voyages tout compris en Polynésie, que vous pouvez consulter en cliquant ici.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s